FANDOM


Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: World at War. Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: Black Ops. Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: Black Ops II.



Dragovich, Steiner, Kravchenko... Tous doivent mourir !
— L'ultime but de Reznov : la vengeance


Le capitaine Viktor Reznov (en russe Виктор Рэзнов) était un chef d'escouade de l'Armée Rouge dans Call of Duty: World at War. Son influence sur Alex Mason jouera un part importante dans l'intrigue de Call of Duty: Black Ops. Il est jouable dans la mission Projet Nova de ce dernier. Il fait un bref caméo dans Call of Duty: Black Ops II.

BiographieModifier

PrémicesModifier

Mon père était un musicien de Stalingrad. Pendant l'occupation allemande, le son de son violon remplissait l'air d'une musique sublime - Korsakov, Stasov - de nombreux grands compositeurs nationalistes. Pour mes compatriotes, c'était un symbole d'espoir. Pour les Nazis, c'était un symbole de défi. Depuis lors sa musique me hante. Les Nazis l'ont égorgé dans son sommeil.
Collaborer avec des Nazis est une trahison, une trahison contre notre Mère Russie. Dragovich et Kravchenko ne se souciaient pas vraiment de ça. Ils ne s'intéressaient qu'à eux-mêmes et à assurer leur avenir.
— Reznov expliquant la mort de son père et sa rancœur pour Dragovich.

Reznov est né le 20 Avril 1913 à Saint-Pétersbourg (rebaptisée Petrograd en 1914 puis Léningrad en 1924). Il s'engagea dans l'Armée Rouge peu de temps avant la Seconde guerre mondiale. D'après lui, son père était un musicien qui pendant le Siège de Stalingrad jouait de la musique de compositeurs patriotiques avec son violon. Sa musique était un symbole d'espoir pour ses compatriotes mais un symbole de défi pour les Allemands. Ils l'ont égorgé pendant son sommeil ce qu'il explique en partie la haine de Reznov pour les soldats Nazis. 

Bataille de StalingradModifier

Le cancer qu'est le Reich fasciste ravage l'Europe tel un fléau. Son avancée impitoyable à travers notre Mère Patrie tue sans distinction hommes, femmes et enfants. L'arrogance de ses chefs n'a d'égale que la brutalité de ses troupes. Nous vivons les jours les plus sombres de l'occupation de Stalingrad par les Nazis.
— Reznov expliquant l'avancée des allemands jusqu'à Stalingrad.

On le rencontre pour la première fois dans le niveau Vendetta en tant que sniper. Il traque le général Heinrich Amsel, "l'Architecte de l'enfer de Stalingrad". Il est l'un des rares survivants d'un massacre près d'une fontaine, il survécut en feignant la mort. C'est ici qu'il rencontrera pour la première fois Dimitri Petrenko, il lui expliqua sa situation. Reznov qui ne peut plus tirer en tant que tireur d'élite à cause de sa main blessée et de son doigt en moins, donna son Mosin-Nagant à lunette à Dimitri et lui demanda d'éliminer Amsel. Dimitri tua quelques soldats profitant du passage de bombardiers qui couvriraient les coups de feu. Il est guidé par Reznov à travers Stalingrad et affronta victorieusement un sniper allemand. Reznov et Dimitri réussirent à échapper à une patrouille allemande et à l'incendie d'un bâtiment.

ReznovStal.jpg

Reznov à Stalingrad en 1942

Il furent ensuite sauvés par l'escouade de Dimitri menée par Daletski. Il reprirent ainsi l'assaut contre un poste de communication empêchant les allemands d'appeler des renforts. Dimitri tua ensuite Amsel donnant à Reznov un large fou rire. Ils furent ensuite attaqué par un Panzer. Pendant leur fuite, Reznov abattit quelques soldats cherchant à les stopper dans leur course. Dimitri et Reznov finirent par sauter dans la Volga pour échapper aux allemands, l'ouchanka de Reznov flottant dans l'eau sera la dernière vision de Dimitri à Stalingrad.

Bataille de BerlinModifier

Nous resserrerons notre étau autour de Berlin. Le Führer veut que son peuple se batte jusqu'à la dernière goutte de sang. Les vieux, les jeunes, les faibles. Qu'ils défendent l'Allemagne, ils mourront pour l'Allemagne. Maison par maison, pièce par pièce, une cible à la fois.
— Reznov à ses troupes.

Trois ans plus tard, le 18 avril 1945 sur les hauteurs de Seelow en Allemagne, les troupes soviétiques avancent tout droit vers Berlin. Reznov suivit d'une nouvelle recrue, le soldat Chernov , arrive à la rescousse de Dimitri de l'emprise de trois soldats allemands. Reznov poussa les autres soldats à prendre exemple sur Dimitri et surtout Chernov qui semblait choquer de la brutalité vengeresse de ses camarades contre la Wehrmacht. Par exemple dans la mission Leur pays, leur sang après qu'un T-34 ait balayé le mur de la maison où était prisonnier Dimitri, Reznov l'invite en lui donnant un Mosin-Nagant d'achever le reste des soldats allemands agonisant dans leur sang. Les atrocités que Reznov et lui ont vu à Stalingrad les ont rendu sans pitié pour les troupes allemandes.

ReznovLandBlood.jpg

Reznov sur les hauteurs de Seelow en 1945

Dans le niveau Coeur du Reich, près du Reichstag, Reznov ordonna à Chernov de prouver que s'il ne pouvait pas tuer pour son pays qu'il puisse mourir pour la mère patrie. Il lui donna un drapeau de l'Union Soviétique pour qu'il le plante sur le toit du palais l'Assemblée car Chernov écrivait dans son journal. Reznov indiqua que personne ne lira ce qu'il écrivait. Lorsque Chernov fut mortellement brûlé par un lance-flamme avant d'entrée dans le palais, Reznov récupéra le journal en disant à Dimitri cette fois-ci "quelqu'un doit lire ça". Sur le toit du Reichstag, un autre soldat portant le drapeau fut abattu et c'est finalement Dimitri qui prit le drapeau pour l'amener sur l’esplanade. Dimitri reçu une balle d'un P-38, lorsqu'il atteint le pylône où se trouvait encore le drapeau de l'Allemagne Nazie, par un soldat SS qui survécut au barrage d'artillerie précédent leur arrivée. Reznov arriva au secours de Dimitri muni de sa machette et trancha par deux fois le torse du soldat avant de l'empaler dans le dos et le jeter du toit. Il rompit ensuite le drapeau Nazi et amena Dimitri à planter le drapeau soviétique. Reznov répéta à Dimitri que tant qu'il vivra le cœur de l'Armée Rouge sera inébranlable et qu'ils rentreront en Russie "en héros".

Opération OlympeModifier

Les hommes et moi avions connus les hivers les plus rudes sur le front de l'Est. On savait ce que froid voulait dire. Mais aujourd'hui encore, le sang se glace dans mes veines quand je repense à ce jour loin de chez nous
— Reznov relatant son passage dans le cercle arctique.
Six mois après la bataille de Berlin, Reznov, promu capitaine, continua à servir dans la 3ème Armée de Choc aux côtés de Dimitri (qui guérit rapidement de ses blessures) sous le commandement du général Nikita Dragovich et du colonel Lev Kravchenko. Une animosité est remarquée entre Reznov et Dragovich par le fait que Dragovich n'a jamais amené les renforts que Reznov avait besoin à Stalingrad. Reznov fut incorporé avec Dimitri dans l'Unité 45 et déployé dans le cercle arctique pour traquer le scientifique Nazi Friedrich Steiner, le cerveau derrière le Nova 6, une neurotoxine commandée par Hitler pour empêcher la proche victoire des Alliés. Les russes balayèrent le reste des troupes SS et prirent contact avec Steiner qui réclamait Dragovich.
Trahison.jpg

La trahison faite à Reznov et Dimitri

Reznov et Dimitri menèrent l'avancée à travers la cale d'un navire gelé et découvrir que les allemands avaient prévu d'envoyer le Nova 6 à l'aide de fusée longue-portée V2 sur les villes alliées. Le groupe trouva et sécurisa le Nova 6 mais Dragovich ordonna d'enfermer Reznov et ses hommes pour observer lui-même l'effet du Nova 6. Reznov fut témoin de la mort affreuse de Dimitri quand lui et ses deux camarades furent gazés. Reznov échappa de peu à ce même sort grâce à l'intervention fortuite des commando britanniques cherchant eux aussi à trouver et récupérer ou détruire la neurotoxine nazie. Reznov décida de détruire le navire à l'aide des V2 pensant que le Nova 6 était trop puissant pour un quelconque pouvoir. Il mena ce qu'il restait de ses hommes en dehors du navire tuant à la fois russes et britanniques pendant la fuite. Le navire coula laissant Tvelin, Nevski et Reznov sur la banquise, espérant que cela empêchera quiconque d'utiliser cette toxine de nouveau.

Emprisonnement à Vorkouta et soulèvementModifier

Pour toi Mason... pas pour moi!
— Reznov quand Mason s'enfuit de Vorkouta

Reznov fut probablement capturé et envoyé dans le camp de Vorkouta dans lequel il a passé les 18 dernière années de sa vie. C'est ici qu'il rencontra un prisonnier américain, Alex Mason, il gagna sa confiance et le protégea tout le temps de sa détention. A ce titre, Reznov pu utiliser la résistance de Mason aux essais de lavage de cerveau menés par Dragovich et Steiner et lui indiquer son propre but : tuer Dragovich, Steiner et Kravchenko.

Reznov Punching.jpg

Reznov et Mason détournant l'attention

Reznov imagina un soulèvement massif dans le camp de Vorkuta. Lui et Mason créèrent une fausse bagarre pour détourner l'attention des gardes et ainsi débuter le soulèvement. Mason élimina un des gardes et récupéra les clés et Reznov guida les prisonnier vers la surface. Certains prisonnier exprimèrent leur doute à propos de Mason ce à quoi Reznov répondit qu'à Vorkouta ils sont "tous frères", abandonnés par leur chefs. Reznov continua de mener l'insurrection, sécurisant une arme secrète permettant à Mason de faire le ménage sur son passage. Il sortit Mason des gaz lacrymogènes et s'échappèrent à l'aide de moto. Mason réussit à s'en sortir en parvenant à grimper sur un train quittant la région mais Reznov fut encerclé par les soldats de Vorkouta et fut vraisemblablement tué.

HéritageModifier

MASON ! Mason.. Tu as réussi, Mason. Tu l'as fait à ma place. Vie à présent ! il reste encore tant de chose à faire !
— Les derniers mots de Reznov à Mason dans Black Ops.
Des années plus tard pendant la guerre du Vietnam, le GOS fut envoyé à Huế pour rencontrer un transfuge russe possédant un important dossier sur le Nova 6. A la surprise de Mason, le transfuge n'était autre que Reznov. Il lui donna le dossier et lui révéla que Dragovich et Kravchenko était proche. Reznov combattit aux côtés de Mason mais était absent lors de l'incursion au Laos. Il réapparut lorsque l'hélicoptère de Mason s'écrasa et indiqua que Woods est un homme bien que Mason savait choisir ses hommes.
ReznovTransfuge.png

Reznov le transfuge

On le retrouva dans un tunnel creusé par les Vietcong, ils parlèrent quand Swift qui accompagnait Mason lui demanda ce qui "déconne" chez lui soulignant une conversation entre Mason et son inconscient. A travers les différents niveau du jeu, on se rend compte que Reznov fait parti de l'imagination de Mason dû aussi au fait que Reznov possède de nouveau son index droit (perdu à Stalingrad dans Call of Duty: World at War ).

Après la supposée mort de Kravchenko, Reznov accompagna Mason dans son assaut sur l'île de la Renaissance. Ils se frayèrent un chemin vers Steiner et Reznov l'exécuta avec un Makarov. Mason insista que c'était Reznov qui tua Steiner. Cependant les véritables témoins de la scène, Jason Hudson et Grigori Weaver ont vu Mason pointant son pistolet et proclament être Viktor Reznov avant d'abattre Steiner.

Durant l'interrogatoire de Mason, Hudson lui révéla que le vrai Viktor Reznov est mort durant l'évasion de Vorkouta. Ayant lavé le cerveau de Mason, Reznov pouvait enfin accomplir sa vengeance de tuer Dragovich, Steiner et Kravchenko, poussant Mason jusqu'à l’obsession perpétuant ainsi l'héritage posthume de Reznov. Le Reznov que Mason voyait était une sorte d'ange-gardien développé sûrement par de multiple personnalités désordonnées.

Après avoir finalement tué Nikita Dragovich, Mason entendit la voix de Reznov le félicitant d'avoir fait ce qu'il n'a jamais pu accomplir.

GalerieModifier

AnecdotesModifier

  • Le doubleur de Reznov dans World at War n'est pas le même que dans les jeux suivants. Dans Black Ops et Black Ops II son doubleur est le même que celui du sergent Tom Sullivan. Son doubleur dans WaW double Russman dans Black Ops 2.
  • Son visage ressemble à celui de son doubleur dans la version originale, Gary Oldman et de plus dans World at War il possède une ressemblance avec Lénine.
  • D'après les renseignements de Call of Duty: Black Ops et son certificat de décès, la ville de naissance de Reznov est Saint-Pétersbourg en Russie. Cependant dans le rapport de la CIA, sa ville de naissance est Moscou.
  • D'après son certificat de décès, Reznov est enterré à Moscou.
  • Reznov est né le même jour qu'Hitler, un 20 avril.
  • Il est le septième personnage jouable à mourir bien qu'il soit mort en tant que PNJ.
  • Il est le seul personnage jouable au quel il manque un doigt dans toute la série Call of Duty.
  • Dans World at War, après avoir donné son fusil à Dimitri, la "classe" de Reznov est passée de Sniper à Mitrailleur et ceci pour tout le reste du jeu.
  • Reznov est l'annonceur de l'Armée Rouge dans le multijoueur de Call of Duty: World at War.
  • Dans Projet Nova, Dragovich l'interpelle par "le capitaine Reznov" indiquant qu'il a été promu après la prise du Reichstag.
  • Reznov et Volk de Call of Duty: Modern Warfare 3 possèdent le même surnom, "Le Loup".
  • Dans toutes les hallucinations de Mason, Reznov a son index droit.
  • Il apparaît dans le concert de fin de Avenged Sevenfold après le générique de Call of Duty: Black Ops II dansant au côté de Mason. Puis il disparaît laissant Mason dans la confusion, c'est une référence aux multiples hallucination de Mason pendant la campagne de Black Ops. Reznov porte les mêmes vêtements que dans la mission Renaissance.
  • Dans le mode Élimination confirmée de Black Ops II, les plaques utilisées sont gravées du nom et prénom ainsi que de la date de naissance de Reznov.
  • Lorsque l'on améliore l'AK47 grâce à la machine Sacrée Punch sur la carte Mob of the Dead, l'arme est nommée "Vengeance de Reznov".

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard