FANDOM


SJtr Mw2ghosttr Findmakarovicon MW2icontr MW3tr


Image STOP
Cet article ou cette section contient du spoil.
Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.




Il y a cinq ans, j'ai perdu 30 000 hommes, d'un coup, comme ça... Et qu'a fait le monde ? Rien. Demain, il y aura toujours des volontaires, il y aura toujours des patriotes. Je sais que vous comprenez...
— Les derniers mots du Général Sheperd.


Le Lieutenant-Général Sheperd était un officier de l'Armée américaine qui fut le commandant du Task Force 141 et de la Shadow Company. Dans Call of Duty: Modern Warfare 2, il est en premier lieu présenté sous la forme d'un personnage principal du jeu, puis finalement devient son antagoniste principal.

BiographieModifier

Seconde guerre civile russeModifier

(Article détaillé : Call of Duty: Modern Warfare) Sheperd servit en tant que Commandant Suprême de l'U.S Army au Moyen-Orient durant le déroulement de la seconde guerre civile russe, y compris de la Marine lorsque Vladimir Makarov ordonna à son contact du Moyen-Orient, Khaled Al-Asad, de déclencher une arme nucléaire dans la capitale du pays non nommé où se déroulaient les combats.

Entre 2011 et 2016Modifier

Il perdit 30 000 hommes lors de l'explosion nucléaire, et cette perte l'affecta à jamais, si bien qu'il méprisa les politiques internationales et eut une vision négative du monde. Peu de temps après que Sheperd eut envahit le Golfe Persique, il pensa à de nouveaux moyens de restaurer la réputation et leur redonner leur puissance d'antan, en accentuant le travail sur les forces militaires.

Entre 2011 et 2013, il crééa le Task Force 141.

L'information qui suit ne concerne pas la série Modern Warfare.

En 2013, Sheperd et la 141 lancèrent une opération dont le nom de code était "Opération Kingfish", dans laquelle il envoya les meilleurs hommes du Task Force, à savoir le Capitaine Price, le Sergent John "Soap" MacTavish, le Lieutenant Simon "Ghost" Riley et enfin "Gary "Roach" Sanderson. Il utilisa aussi l'appui du Delta Force, notamment du leader de nom de code "Sandman" et le soldat Derek "Frost" Wrestbrook.

L'opération fut lancée sur un campement tenu par les Ultranationalistes en Ukraine dans le but de capturer ou tuer Vladimir Makarov. Mais Sheperd et ses hommes échouèrent lorsque les troupes russes attaquèrent, très nombreux, le Task Force. La plupart des hommes de Sheperd survivèrent; Price couvrait les autres tandis qu'ils se repliaient.

L'information qui ne concerne pas la série Modern Warfare s'arrête ici.

2016Modifier

J'ai carte blanche. Et je vais mettre tout, je dis bien tout en oeuvre pour abattre Makarov.
— Sheperd parlant de Makarov


En 2016, Sheperd devint le commandant des Rangers de l'U.S Army en Afghanistan. Il concentra ses efforts sur les troupes anciennement menées par Khaled Al-Asad, et sur la traque de Makarov. Pour profiter au maximum du pouvoir des forces militaires, Sheperd avait besoin d'un ennemi, quelqu'un ou quelque chose qui pourrait rallier la Nation toute entière derrière lui. Il avait perdu 30 000 hommes cinq ans en arrière, et il le monde n'a fait aucune justice pour les hommes et les femmes qui sont morts ce jour-là.

Après qu'il eut vent des attaques terroristes à répétition de Makarov en Europe dans les trois années qui suivirent l'Opération Kingfish, Sheperd eut l'idée de s'en servir en tant qu'ennemi parfait afin que les États-Unis puissent avoir confiance en lui, et ainsi donner vie à ses désirs de changements.

C'est ainsi que Sheperd ordonna au Première Classe Joseph Allen, un Ranger, d'infiltrer l'escouade de Makarov, qui devait attaquer le Zakhaev International Airport. Mais la couverture d'Allen avait été démasquée par Makarov, qui le tua.

Quelques mois avant ce massacre, Sheperd avait dû contacter Makarov, afin qu'il continue de créer des tensions de plus en plus fortes entre le gouvernement russe de Boris Vorshevsky et le gouvernement américain.

Guerre entre les États-Unis et la RussieModifier

Nous croyions avoir pris l'ACS avant que les russes ne puissent le pirater. Nous nous trompions [...]
— Le Général Sheperd une fois l'ACS récupéré


Les autorités russes trouvèrent le corps d'Allen à l'aéroport et confirmèrent son identité réelle. Le massacre y étant été perpétré souleva la colère du peuple russe, qui demanda à son pays de faire quelque chose contre les États-Unis ; car, malgré que Makarov et ses hommes avaient été les auteurs de la tuerie, les russes pensaient que le gouvernement américain avait lancé l'attaque sur l'aéroport.

Le président Vorshevsky débuta alors l'invasion des États-Unis : c'est ainsi que le gouvernement demanda à Sheperd de commander les défenses américaines. Le plan du Général allait fonctionner : il allait enfin se venger du Parti Ultranationaliste qui a causé la mort de ses 30 000 hommes cinq ans auparavant.

Tandis qu'il ordonnait les défenses américaines, il chargea les hommes de la Task Force 141 de continuer la traque de Makarov. Au Brésil, il localisèrent Alejandro Rojas, un traficant d'armes qui avait appuyé Makarov dans son assaut de l'aéroport, et qui se cachait dans les favelas de Rio. Ils réussirent à lui mettre la main dessus. La milice était partout dans les favelas, mais tous réussirent à en sortir vivants.

Sheperd ordonna ensuite à MacTavish et ses hommes appuyés par les Navy SEALs au sol et la Marine par les airs, de prendre d'assaut un goulag afin de trouver un homme qui aurait des informations sur Makarov, le Prisonnier #627. Roach trouva la cible, qui n'était d'autre que Price, l'ancien supérieur de MacTavish. Le goulag commença alors soudainement à s'effondrer, et ils réussirent à s'en sortir in extremis.

TrahisonModifier

Sheperd localisa la planque de Makarov en Russie, mais ne savait pas s'il y était. Il chargea alors MacTavish et Price de le chercher en Afghanistan, tandis que Roach, Ghost et les autres fouilleraient la planque. Après avoir nettoyé la planque et l'avoir fouillé sans trouver Makarov, Roach et le reste de la Task Force trouvèrent le MSD, qui contenait des données informant sur la position de Makarov. Mais des vagues d'ennemis sans fin tentèrent d'empêcher le téléchargement des données lancé par Roach. Toute la Task Force fut décimé.

Sheperd tue ghost

Sheperd abattant Ghost

Seuls Roach et Ghost parvinrent à fuir lorsque Sheperd arriva à la rescousse avec son unité spéciale, la Shadow Company. Après lui avoir remis le MSD, Ghost et Roach furent tués par le Général.

Sheperd feu ghost&roach

Sheperd mettant le feu aux corps

Ceci marqua sa trahison envers la Task Force. Il enflamma alors les corps des deux soldats avec de l'essence et son cigare.

Dans le même temps, MacTavish et Price furent piégés par la Shadow Company en Afghanistan, se rendant compte de la trahison de Sheperd.


MortModifier

C'est ainsi que MacTavish et Price décidèrent d'infiltrer le Site Hotel Bravo, un réseau de cavernes en Afghanistan où se terrait Sheperd avec toute la Shadow Company, dont la position avait été donnée lors d'une communication avec Makarov. Cette mission relevait du suicide, mais ils parvinrent à infiltrer le complexe, jusqu'à ce qu'ils soient forcés d'utiliser la force.

Ils pourchassèrent Sheperd, qui utilisait le nom de code "Gold Eagle", en Zodiac à travers les rapides.

Mort de sheperd

La mort de Sheperd

Sheperd monta ensute dans un hélicoptère depuis les rapides, mais Price réussit à l'abattre en tirant sur la base de l'hélice. L'hélico s'écrasa en bas des rapides et Price et MacTavish se jetèrent du haut de la falaise avant d'atterir dans l'eau. MacTavish reprit connaissance
83px-Shepherd Full-Body Shot MW2

Sheperd dans SSDD

 mais était très diminué par la chute. Marchant lentement, il aperçut Sheperd courir et s'arrêter contre une jeep. MacTavish le suivit, un couteau à la main. Lorsqu'il tenta d'en finir, le Général le contra et le mit au sol avant de lui enfoncer le couteau dans le ventre. Il sortit son arme fétiche, le 44. Magnum, et s'apprêtait à abattre MacTavish lorsque Price se jeta sur lui. L'avantage dans combat entre les deux hommes fut pris par Sheperd, qui assénait Price de coups de poing.

Dans un ultime élan, MacTavish extirpa le couteau de sa chair et le lança dans l'oeil de Sheperd, le tuant. Price se réveilla, et aida MacTavish à marcher jusqu'à Nikolai, qui était arrivé en Little Bird pour les sortir de là...

Anecdotes Modifier

  • Dans "Derniers détails", lorsque Sheperd tue Ghost le son de son 44. Magnum produit celui de l'Intervention, et produit celui d'un Desert Eagle lorsqu'il abat Roach.
  • Dans "Échec et mat", si le joueur se met devant lui avant que Sheperd n'arrive à la voiture, il restera là, immobile. Si le joueur tente de le poignarder le mouvement apparaîtra mais le coup ne tuera pas Sheperd. Il est aussi possible de lui passer à travers.
  • Dans "Travail d'équipe", il est vu en train de faire feu avec une M4A1, la seule arme qu'il utilise en dehors du 44. Magnum.
  • Dans la dernière mission du jeu, la map ressemble à Rust, sur laquelle on peut jouer en multijoueur.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.