FANDOM


Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: World at War.



Le soldat C. Miller était un Marine américain qui a servit dans la "Bataille du Pacifique" pendant la Seconde Guerre Mondiale. Il est l'un des trois personnages jouables dans la campagne de Call of Duty: World at War


BiographieModifier

Miller, tout comme Roebuck et Tom Sullivan, participa à la bataille de Guadalcanal de Septembre 1942 à Janvier 1943 (comme on peu le voir dans la cinématique de Semper Fi). Miller est vu pour la 1ère fois se dirigeant vers L'Atoll de Makin (une base japonaise) avec son équipe de reconnaissance, mais l'équipe est vite capturée par les japonais. Miller et les autres sont ramenés à la base japonaise et torturés. Miller est témoin de la violente mort d'un de ses hommes; K. Pyle; qui est égorgé après avoir craché sur le visage d'un officier japonais. Au moment ou un japonais allait exécuter Miller, il est empalé par le caporal Roebuck qui, avec le sergent Tom Sullivan et une équipe, sont venus secourir l'équipe de Miller. Sullivan étrangle l'officier japonais et donne un pistolet Nambu à Miller. Miller et les Marines nettoient l'Atoll des forces japonaises mais Miller et touché par une explosion et est attaqué par un japonais au Katana quand Sullivan le tue et ramène Miller au bateau pour évacuer avec les autres Marines.

Un an plus tard, Miller et les autres combattent au Cap Gloucester de 1943 à 1944 (on peut le voir dans la cinématique après Semper Fi). Miller, Sullivan et Roebuck recrutent un adolescent, Polonsky et quelques hommes de la 1ère Division de Marine pour les aider à traverser la plage blanche et prendre les défenses de l'Ile de Peleliu pour dégager le passage pour les forces Alliées. Ils y arrivent mais, à la fin de la mission , Sullivan est tué par un Soldat Bonzai avec un Katana et Roebuck est promu Sergent. Peleliu n'est pas encore aux américains et il leur reste à prendre un aérodrome japonais, ce que Miller et les Marines font, et le défende des soldats japonais venus le reprendre.

7 mois plus tard, Miller, Roebuck et Polonsky prennent part à la bataille d'Okinawa, la plus sanglante des batailles du Pacifique. Malgré le peu de munitions dont ils disposent, Miller et son équipe arrivent à prendre la Crète de Wana. Là, la 1ère Division de Marines se dirige vers le château de Shuri, le dernier bastion japonais sur l'ile. Ils progressent dans le château quand ils arrivent à un endroit ou des soldats japonais se rendent. Roebuck et Polonsky leur ordonnent de ne pas bouger mais sont tout à coup tous les deux attaqués par ces soldats. Là Miller à un choix : soit il sauve Polonsky mais si c'est le cas, Roebuck est tué ou alors il sauve Roebuck mais c'est Polonsky qui meurt. Après avoir sauvé Polonsky/Roebuck, Miller et quelques Marines doivent survivre à un assaut de nombreux soldats japonais. Ils y survivent grâce à des bombardiers américains et Roebuck ou Polonsky donne la plaque de celui qui est tué à Miller. La voix de Roebuck est entendue en arrière plan disant qu'ils vont tous rentrer à la maison.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard